︎ retour à l’accueil



DÉBRIS DÉBRIS



Un lit, un bureau, plateau nu. Le public observe un jeune homme qui parle, s’adressant directement à lui. Il est accroupi sur le lit, il est debout, parfois assis derrière le bureau ; dessus : un micro, un téléphone, un ordinateur, des prises de notes.

Thomas tente de répertorier des paramètres disparates et décalés de la vie d’enfance familiale dans le village rural où il vivait - avant l’explosion de l’usine AZF - où travaillait son père - à Toulouse, le 21 septembre 2001 à 10h17 ; et de la vie d’après.

En quoi l’évènement est-il un lieu de luttes ?

Par des tableaux et des mots et des gestes chorégraphiés, Débris débris explore le rocambolesque de la vie sociale et familiale traversée par une catastrophe industrielle, dont l’actualité est toujours à l’œuvre, par son procès, qui reste en cours, dix-neuf-ans après.

En manipulant documentation personnelle, écritures du frottement, culture pop et musique, Débris débris interroge, à l’endroit d’une pensée en mouvement, le rapport intime au    « déracinement »,

et celui à notre « habitus », avec ses réalités de classe et de capital social et ses violences politiques et sociales en perpétuel mouvement.


création saison 2021/2022

avec le soutien
de la Ménagerie de Verre, Paris, dans le cadre du dispositif Studiolab,
du T2G — Théâtre de Gennevilliers, centre dramatique national,
du Volapük, Tours, espace intermédiaire de création et de réflexion ouvert aux artistes, dédié aux écritures contemporaines

avec l’accompagnement de
AD LIB Diffusion, Bruxelles, dans le cadre de la résidence à la Villa Libitum

création / production Variations du réel

de et avec Thomas Cíerra
aide à la dramaturgie Léa Tarral
chorégraphies (en cours)
scénographie Marine Brosse
accompagnement à la création Pia de La Varende
collaboratrice Judith Longuet-Marx
commande photographique Marine Peixoto

(constitution d’équipe en cours)

remerciements à
Anne Lefèvre du Théâtre Le Vent des signes, scène conventionnée, Toulouse
et à Dominique Gilliot
















︎ retour à l’accueil